Quels sont les éléments essentiels à considérer lors de la construction d’un garage ?

Vous avez pris la décision d’ajouter un garage à votre maison, une étape qui non seulement valorisera votre propriété mais enrichira aussi votre quotidien. Que ce soit pour ranger une voiture, y stocker du matériel divers, des vélos, en faire une salle de sport ou même envisager une plus-value à la revente, lui apporter davantage de valeur, la construction d’un garage est une entreprise qui mérite une réflexion approfondie.

Les démarches à effectuer avant la construction

La construction d’un garage, tout comme toute autre extension de maison, requiert de suivre certaines procédures administratives. Selon la surface de votre projet, vous devrez soit déposer une déclaration préalable de travaux, soit demander un permis de construire.

La déclaration préalable de travaux

Pour un garage dont la surface est inférieure à 20 m², une déclaration préalable de travaux suffit. Ce document administratif est essentiel pour informer la mairie de vos intentions. Il vous faudra remplir un formulaire et attendre l’aval de la mairie, qui intervient généralement dans le mois suivant le dépôt.

Le permis de construire

Si en revanche la surface de votre garage dépasse les 20 m², l’obtention d’un permis de construire devient obligatoire. Cette étape est plus complexe et peut nécessiter l’accompagnement de professionnels pour constituer le dossier. En général, vous recevrez une réponse sous deux mois, après quoi, si elle est positive, vous disposerez de trois ans pour mener à bien votre projet.

Pour des informations supplémentaires sur la construction d’un garage pour votre maison, vous pouvez consulter ce lien : https://www.avenir-maisons-bois.fr/construction-garage-maison 

Budget et devis

Lorsqu’il s’agit de concrétiser la construction, le budget est un critère déterminant. Ce dernier variera en fonction de la surface, du type de toit, des matériaux utilisés, mais aussi des finitions souhaitées.

Pour les murs, vous pourriez opter pour le bois, plus chaleureux et écologique, ou pour le parpaing, généralement moins coûteux. Quant au sol, une simple dalle de béton peut suffire, mais d’autres revêtements peuvent être envisagés pour plus de confort ou d’esthétisme. Pensez également aux installations d’eau et d’électricité, ainsi qu’aux portes de garage qui influeront sur le coût final.